Plan du territoire

Ce Bien culturel, parmi les plus vastes inscrits, s’étend sur 3144 km2 et couvre administrativement quatre départements français : l’Aveyron, le Gard, l’Hérault et la Lozère et deux régions, à savoir Languedoc-Roussillon et Midi-Pyrénées.

Il s’étend ainsi sur trois grands zones géographiques et géologiques différentes : les Causses et Gorges calcaires, les Cévennes schisteuses et les massifs granitiques du Mont-Aigoual et Mont-Lozère.

Cette diversité géologique et climatique a généré une architecture variée utilisant les reliefs et matériaux locaux et à obliger l’homme à trouver des réponses utilisant toute cette diversité pour y développer, du fond des vallées aux hauts plateaux, une activité agropastorale économe, ingénieuse et respectueuse des ressources de son territoire.

Depuis des millénaires, l’activité agropastorale sédentaire ou transhumante permet aux hommes de vivre sur ce territoire et de maintenir de vastes espaces ouverts utilisés pour le pâturage de troupeaux et les cultures, générant ainsi une très riche biodiversité.

Partout, l’homme a laissé son empreinte dans le paysage au travers d’un bâti disséminé dans de vastes paysages et qui reflète son activité, ses croyances et traditions.