CHEVAUX DE PRZEWALSKI

Au cœur du Causse Méjean, près d’un hameau préservé, vit une espèce unique de chevaux sauvages connus pour leur ressemblance avec les peintures rupestres : les chevaux de Przewalski. Menacés d’extinction, ils ont trouvé refuge ici sur une réserve protégée de 400 ha où l’association TAKH les étudie, veille à leur préservation et contribue à leur réintroduction dans les steppes d’Asie centrale. Grâce au Centre d’information sur le cheval de Przewalski, les visiteurs découvrent avec les scientifiques leur vie et l’histoire de leur incroyable retour en Mongolie. Immersion exceptionnelle dans la réserve, participation aux observations … Exposition et documentaire invitent à mieux connaître cette espèce et l’engagement de TAKH auprès des communautés nomades de Mongolie.