Pont moutonnier du Tarn

 

Construit en 1772, le Pont du Tarn a été partiellement détruit lors de la crue de 1866. Situé à 1326 m d’altitude, il permet le passage des troupeaux utilisant la draille pour franchir le Tarn. Ce pont dit « moutonnier » ou « de transhumance » se compose de trois arches irrégulières pour une portée totale de 50m de long ; il est bordé de pierres dressées pour guider le passage des troupeaux. Son sol est caladé, c’est à dire pavé pour lui assurer une meilleure résistance au piétinement des troupeaux. Aujourd’hui le GR 7 l’emprunte permettant aux nombreux randonneurs de se rafraîchir au Tarn dans un paysage apaisant.

Pont du Tarn