VILLAGE DE BANASSAC

Le village de Banassac est situé au confluent de l’Urugne et du Saint-Saturnin qui se jettent ici dans le Lot. Vous remarquerez l’originalité de l’architecture de Banassac : l’emploi fréquent d’une pierre de grès ferrugineuse qui lui donne sa couleur rouge caractéristique. Déjà à l’époque gallo-romaine, ce vicus est célèbre pour sa production de poteries de céramique sigillées diffusées dans tout l’empire. Ensuite, durant le haut Moyen-Age, au cours des VIe et VIIe siècles, le bourg de Banassac devient un centre de frappe de monnaie important des rois mérovingiens. Il se dit que les collections européennes de monnaies mérovingiennes sont constituées de 10% de pièces frappées à Banassac. Cependant le déclin économique du bourg se situe aux environs du VIIe siècle, alors que le monastère Saint-Martin de la Canourgue se développe pour, peu à peu, donner naissance à une nouvelle agglomération. Le petit musée archéologique situé dans la mairie, retrace ce passé remarquable.