Projet HNV link

Né dans les années 1990, le concept de « Haute Valeur Naturelle » (HVN) s’applique aux systèmes agricoles dont les pratiques sont favorables à une grande biodiversité. Depuis 2006 en France, une méthode a été développée afin définir les systèmes HVN. Elle a permis de mettre en évidence un lien fondamental entre les systèmes HVN et la végétation semi-naturelle. Cette végétation, souvent déconsidérée, possède pourtant de nombreux atouts. En effet, en plus d’être le garant d’une grande richesse biologique, elle fournit des services écosystémiques et s’avère un atout en terme d’activité économique notamment par la formation de paysages attractifs qui génèrent du tourisme et la qualité des produits issus de sa valorisation.

Trois types d’agriculture HVN ont été caractérisés. Le type 1 est défini comme « intégrant une large proportion d’espaces semi-naturels ». L’agropastoralisme des Causses et des Cévennes, système d’élevage basé sur le pâturage extensif de ressources végétales spontanées pouvant être associé à des productions végétales destinées à l’alimentation des troupeaux, correspond pleinement à ce type d’agriculture HVN !

HNV-LINK est un projet Européen qui a pour objectif de défendre et de faire reconnaître les systèmes agricoles HVN auprès des politiques européennes, nationales et locales. Le projet se matérialise par une mise en réseau de 10 sites HNV Européens avec pour objectif d’identifier et de partager les innovations qui contribuent à l’amélioration de la viabilité socio-économique et au maintien des qualités environnementales des systèmes HNV. Le territoire Causses et Cévennes, identifié comme important pour l’agriculture HVN de part ses systèmes agropastoraux, en fait partie.

Retrouvez ici en téléchargement les documents réalisés dans le cadre du projet HNV Link :

HNV link – Rapport d’évaluation de base

HNV link – Rapport des innovations