Offres d’emplois et de stages

Pas de poste à pouvoir pour l’instant au sein de l’équipe de l’Entente Interdépartementale des Causses et des Cévennes.

 

Le Réseau des sites majeurs de Vauban recrute son Directeur (h/f) de la Mission Réseau Vauban

Placé sous l’autorité du président, le directeur assure la coordination de la gestion du bien en série inscrit au Patrimoine mondial. Il élabore le projet stratégique et les programmes d’actions annuels de l’association en étroite concertation avec les membres et en assure la mise en œuvre. Il coordonne et impulse les partenariats et projets du Réseau Vauban aux niveaux national, européen et international afin d’asseoir la notoriété de son savoir-faire en matière de gestion durable du patrimoine fortifié.

Dans l’immédiat, ses principales missions seront notamment de coordonner la célébration du 10e anniversaire de l’inscription au Patrimoine mondial, d’accompagner les membres dans la mise en œuvre de leurs plans de gestion, d’animer l’élaboration du référentiel « fortifications de Vauban » en étroite coopération avec les ministères de la Culture et de la Transition écologique et solidaire et de piloter le projet d’extension du bien inscrit.

Le directeur est en charge de la gestion administrative et financière de l’association et de son personnel. Il représente le président en cas d’indisponibilité de celui-ci et coordonne la politique de communication.

Principales missions

Dans le cadre de sa responsabilité administrative et financière et en étroite concertation avec le président, le directeur :

  • Prépare les réunions statutaires ;
  • Propose la définition des orientations budgétaires et assure leur mise en œuvre ;
  • Recherche des financements publics et privés complémentaires aux cotisations des membres;
  • Élabore le projet stratégique pluriannuel et les programmes de travail annuels dont il coordonne la mise en œuvre ;
  • Encadre le personnel et supervise son activité.
  • En matière de gestion du bien inscrit au Patrimoine mondial, il :
  • Coordonne les relations avec les référents des sites membres du Réseau composant le bien inscrit et avec les services de l’Etat ;
  • Prépare et anime les réunions de la Commission gestion du bien ;
  • Coordonne l’actualisation du plan de gestion et veille à sa mise en œuvre, coordonne périodiquement les rapports sur l’état de conservation du bien ;
  • Coordonne la procédure d’extension du bien inscrit ;
  • Assure une mission de conseil en matière de gestion du bien inscrit ;
  • Impulse le développement des connaissances et des compétences de ses membres permettant également d’enrichir le centre de ressources international pour la gestion du patrimoine fortifié ;
  • Impulse les travaux du Conseil scientifique et technique avec lequel il collabore étroitement.
  • Afin de poursuivre le développement stratégique de l’activité de l’association, le directeur :
  • Anime les relations avec les réseaux partenaires : ABFPM (au bureau duquel le Réseau Vauban siège), ICOMOS France, Réseau des Grands Sites de France ;
  • Coordonne le partenariat existant avec l’ENSA Paris-Belleville ;
  • Suscite de nouveaux partenariats stratégiques, y compris des projets de coopération européens.
  • Le directeur impulse et coordonne par ailleurs :
  • La stratégie de communication générale et événementielle de l’association ;
  • Le développement de nouveaux supports de médiation et de communication pour promouvoir les valeurs du bien inscrit.
  • Environnement et conditions de travail :
  • Lieu de travail : citadelle de Besançon
  • Grande disponibilité et horaires irréguliers (déplacements en France et à l’étranger) Profil :
  • Solides compétences managériales
  • Rigueur, esprit d’initiative et sens des responsabilités
  • Capacité de négociation
  • Fortes qualités rédactionnelles et de communication
  • Sens de la diplomatie, qualités relationnelles et goût pour la démarche collaborative et le travail en réseau avérés
  • Connaissance approfondie du Patrimoine mondial et du réseau d’acteurs
  • Fine connaissance des enjeux liés à la gestion du patrimoine fortifié
  • Parfaite maîtrise de l’anglais et d’une autre langue européenne
  • Très bonne connaissance de l’environnement institutionnel
  • Formation supérieure en aménagement du territoire, architecture, urbanisme ou histoire / histoire de l’art
  • Expérience en matière de gestion administrative et financière d’une association de type loi 1901
  • Expérience en matière de conduite de projets européens et de recherche de mécénat
  • Les candidatures sont à adresser à Monsieur le Président du Réseau Vauban, 2 rue Mégevand, 25034 Besançon cedex / marieke.steenbergen@besancon.fr au plus tard le 15 août 2017.
  • Les entretiens avec le jury auront lieu le 29 août à Besançon.
  • Prise de fonction à prévoir dès que possible.
  • Contact : Marieke Steenbergen, directrice. 03 81 41 53 95, marieke.steenbergen@besancon.fr

 

 

Le Réseau des sites majeurs de Vauban recrute un(e) Chargé de projet pour conduire la première phase de l’extension du bien inscrit au patrimoine mondial CDD de 18 mois

Les fortifications de Vauban ont été inscrites sur la liste du patrimoine mondial en 2008. À cette occasion, le comité du patrimoine mondial a recommandé l’extension du bien pour inclure des sites comme : la citadelle de Lille, considérée comme la plus représentative de ce type, une place forte témoignant pleinement de la réorganisation d’une fortification existante et de l’usage de l’eau en défense telle Le Quesnoy et d’autres sites pour inclure des exemples de fortifications sous l’influence de Vauban, comme une proposition d’inscription en série transnationale. En mai dernier, le Réseau Vauban a formalisé son souhait de répondre à cette recommandation par l’installation du comité de pilotage présidé par le président du Réseau Vauban et auquel prennent part :

• Pour la citadelle de Lille : la municipalité, la métropole européenne de Lille et le commandant de la base de défense ;

• Pour la place forte de Le Quesnoy : la municipalité ;

• Pour la porte du Rhin : la municipalité de Breisach-am-Rhein (Allemagne).

Le projet d’extension sera conduit par le Réseau Vauban. Pour répondre à cet accroissement temporaire de son activité, l’équipe de la Mission Réseau Vauban sera confortée pour une durée de dix-huit mois par un chargé de projet (h/f). Celui-ci sera placé sous l’autorité hiérarchique de la directrice et aura pour mission de préparer l’inscription du projet d’extension sur les listes indicatives française et allemande au plus tard en janvier 2019.

Dans ce cadre, ses principales activités seront :

Préparation du pré-dossier de demande d’inscription

• Élaborer le dossier préalable à l’inscription sur la liste indicative française pour examen par le Comité des biens français du patrimoine mondial : collecte des informations nécessaires auprès des sites candidats et rédaction • Rédiger la notice 2B pour l’inscription sur les listes indicatives française et allemande

• Suivre la réalisation de l’analyse comparative par l’expert scientifique devant justifier les sites de Le Quesnoy et de Lille dans le projet.

• Collecter et structurer les informations nécessaires au dossier de candidature et commencer sa rédaction en attendant l’avis du comité des biens français du patrimoine mondial

Animation technique du projet

• Préparer notamment les réunions du comité technique et du comité de pilotage ainsi que toute autre réunion technique nécessaire pour le bon déroulement du projet, réaliser les comptes-rendus

• Contribuer à la définition précise des prestations externes incontournables à mutualiser et suivre la réalisation de celles-ci.

• Fournir une mission de conseil auprès des sites candidats en matière de gestion du bien proposé pour inscription (périmètres, mise en place d’une gouvernance adaptée etc.).

Accompagnement de la mise en place des plans de gestion

• Apporter aux trois sites candidats la méthodologie commune au bien en série, dont les plans de gestion actuels entrent en révision dès l’automne 2017

• Assurer une mission de conseil globale à l’attention des sites candidats (dans le cadre d’une réunion du comité technique dédiée à ce sujet notamment)

• Contribuer à l’organisation des sessions de travail collectives à l’ensemble des membres (inscrits et candidats).

Profil : • Connaissance approfondie du Patrimoine mondial et du réseau d’acteurs avérée • Fortes qualités rédactionnelles et de communication écrite et verbale • Qualités relationnelles et goût du travail en réseau • Connaissance des enjeux liés à la gestion du patrimoine fortifié • Parfaite maîtrise de l’anglais • Très bonne connaissance du cadre institutionnel et législatif • Esprit de synthèse • Formation supérieure en aménagement du territoire, architecture/ architecture du patrimoine, urbanisme ou histoire / histoire de l’art

Une expérience antérieure de candidature ou de gestion d’un bien du Patrimoine mondial et la maîtrise de la langue allemande seraient des plus.

Environnement et conditions de travail : Lieu de travail : citadelle de Besançon Déplacements réguliers à prévoir Prise de fonction au 1er septembre 2017. Contact : Marieke Steenbergen, directrice. 03 81 41 53 95, marieke.steenbergen@besancon.fr Les candidatures sont à adresser à Monsieur le Président du Réseau Vauban, 2 rue Mégevand, 25034 Besançon cedex / marieke.steenbergen@besancon.fr au plus tard le 8 juillet 2017. Les entretiens avec le jury se dérouleront le 21 juillet à Besançon.

 

La Mission Val de Loire recrute son/sa chargé(e) de mission « animation des réseaux et numérique » (poste d’attaché territorial, basé à Tours).

Le/la chargé(e) de mission :

  • anime et pilote les usages collaboratifs auprès des partenaires de la Mission Val de Loire, en étroite collaboration avec le chargé de communication ;
  • impulse et met en œuvre la stratégie numérique, en concordance avec la stratégie de communication, en direction des acteurs professionnels et auprès du grand public ;
  • coordonne l’animation des réseaux d’acteurs sur le territoire du site inscrit UNESCO menée par l’équipe de la Mission (ateliers, formation, newsletter, co-conception, cogestion avec les partenaires et expérimentations) ;
  • organise et assure une veille sur l’information interne et externe.

Enfin, doté d’un excellent relationnel et d’une bonne capacité rédactionnelle, le (la) chargé(e) de mission est le garant des informations diffusées sur le web, les réseaux sociaux et l’application mobile « le Val de Loire vu du train » (technologie, accessibilité, référencement, contrôles juridiques, droits d’auteurs etc…).

Les lettres de candidature (accompagnées d’un curriculum vitæ, du dernier arrêté de situation administrative et des trois dernières fiches d’évaluation) sont à adresser avant le 12 juillet 2017 à 12h00, par voie postale (Mission Val de Loire, 81 rue Colbert BP4322 37043 TOURS Cedex 1) ou par voie électronique (smi@mission-valdeloire.fr).

Pour tout renseignement complémentaire, s’adresser à Rosalie DURLENT, secrétaire générale au 02.47.66.06.64 ou via smi@mission-valdeloire.fr