Offres d’emplois et de stages

Offre de Stage 2018

Réalisation de reportages vidéos / photos et rédactionnel

de portraits d’Ambassadeurs du Territoire Causses & Cévennes.

Contexte :

Les Causses & Cévennes ont été inscrits en 2011 sur la liste du Patrimoine Mondial de l’Humanité par l’UNESCO en tant que Paysage culturel de l’agropastoralisme méditerranéen.

Le territoire concerné par cette inscription s’étend sur 3023 km² au sud du Massif Central. Il possède cinq villes portes : Alès, Ganges, Lodève, Mende, Millau, trois grands sites de France et deux parcs : le Parc National des Cévennes et le Parc Naturel Régional des Grands Causses.

L’Entente Interdépartementale des Causses & Cévennes est un établissement public créé en 2012 sur l’impulsion des 4 départements (Aveyron, Gard, Hérault et Lozère) concernés par l’inscription du Bien Causses & Cévennes au Patrimoine Mondial de l’Humanité par l’UNESCO. L’Entente assure une mission de coordination des actions de gestion menées sur le territoire par les gestionnaires locaux.

Afin de transmettre la valeur universelle exceptionnelle du territoire, il a été créé en 2013 un réseau d’Ambassadeurs touristiques Causses & Cévennes qui a pour mission de véhiculer la compréhension et l’attachement à l’histoire, la culture et le patrimoine agropastoral. Ce réseau est composé de professionnels du tourisme et de l’agriculture qui doivent faire connaître et faire vivre l’agropastoralisme au travers de multiples actions de découverte : musées, activités de pleine nature, itinéraires de découverte, animations, visites de fermes, découverte de produits locaux…

Dans le cadre de la promotion de ce réseau, l’Entente Interdépartementale des Causses & Cévennes souhaite réaliser des portraits d’Ambassadeurs. Ce stage s’organisera en deux temps. Il s’agira d’abord de contacter des Ambassadeurs et de déterminer avec eux les thématiques aborder lors de l’interview. De là, il faudra tourner et réaliser (montage compris) les vidéos et les photos et rédiger les articles correspondants à chaque Ambassadeurs.

Ainsi, il faudra que chaque territoire du Bien inscrit et que l’ensemble de la diversité des métiers des Ambassadeurs soient promus.

Détail du travail attendu par le stagiaire :

Le stagiaire devra :

  • Prendre contact avec des Ambassadeurs Causses et Cévennes

  • Réaliser un interview filmé et écrit de chaque ambassadeur identifié

  • Prendre des photos de l’Ambassadeur et de son activité

  • Réaliser le montage vidéo de l’interview

  • Rédiger une fiche type de présentation de l’Ambassadeur et de son activité pour une valorisation sur le net.

Encadrement :

L’encadrement sera assuré par la Directrice de l’Entente et le Chargé de Communication de l’Entente.

Moyens mis à disposition :

  • Véhicule de service

  • Matériel informatique équipé d’un logiciel libre de montage vidéo.

  • Tout appareil et matériel nécessaire à la mission.

Durée :

4 à 6 mois à compter du printemps 2018.

Profil :

  • Étudiant ou étudiante dans le domaine du journalisme ou d’une école de cinéma

  • Titulaire du permis de conduire B

  • Sens du contact et de la communication, autonomie de travail.

Conditions :

  • Convention de stage obligatoire

  • Indemnité mensuelle réglementaire

  • Le stagiaire sera basé au siège de l’Entente Interdépartementale des Causses et Cévennes.

Candidature :

  • Lettre de motivation et C.V. à adresser avant le 31 mars 2018 à :

    Entente Interdépartementale des Causses & Cévennes – 9, Rue Célestin Freinet – 48400 FLORAC

ou par mail à : [email protected]

Pour plus d’information, contacter au 04.66.48.31.23 :

  • Morgane COSTES-MARRE, Directrice de l’Entente ou

  • Alain ARGILIER, Chargé de la Communication

________________________________________________________________________________________________________________________________

Annonce de l’ouverture du poste de Directeur/Directrice de la Mission Val de Loire, à pourvoir le 15 juin prochain.

Vos candidatures sont à adresser (accompagnées d’un curriculum vitæ, de votre dernier arrêté administratif et de vos trois dernières fiches d’évaluation professionnelle) avant le 9 mars 2018 à 12h00 par courrier : à la Mission Val de Loire – patrimoine mondial, 81 rue Colbert, 37043 Tours BP 4322 ou par mail à : [email protected]

L’offre est également consultable sur www.valdeloire.org

VF_annonceDirecteurMVL

________________________________________________________________________________________________________________________________

Le CPIE des Causses Méridionaux recherche
un(e) chargé(e) de projets en développement durable

STRUCTURE :
Le CPIE des Causses Méridionaux est une association labellisée « Centre Permanent d’Initiatives pour l’Environnement. »
Il a pour objet général d’assurer la sauvegarde, la mise en valeur, le développement concerté et durable des causses héraultais et gardois dénommés «Causses Méridionaux » et de leurs piémonts « Lodévois » et « Gorges de la Vis et de la Virenque ».
Son siège administratif est basé au Caylar (34).
Le fonctionnement de l’association repose essentiellement sur la base du travail en équipe (3 salariées) et en réseau avec les acteurs du territoire (élus, communautés de communes, socioprofessionnels, associations, agriculteurs, animateurs…).
Association gère un programme concerté de développement durable autour de 3 pôles d’activités : Sensibiliser et Éduquer tous les publics // Accompagner les territoires // Informer. Elle accueille un centre de ressources sur l’agropastoralisme et l’environnement.

MISSIONS :
Sous l’autorité du Président, le (la) chargé(e) de projets en Développement Durable participe, au sein de l’équipe permanente et en lien étroit avec les partenaires techniques de l’association, à l’accompagnement des collectivités, des établissements publics, des entreprises, des établissements à vocation éducative… dans la prise en compte des enjeux du développement durable, et notamment des enjeux environnementaux, en favorisant la mise en oeuvre
d’une démarche participative et transversale. Il (elle) accompagne également les citoyens dans la mise en place d’actons collectives. Il (elle) est partie prenante de la mise en oeuvre du projet associatif.

TÂCHES ET RESPONSABILITÉS :
Projets de développement territorial :
– Natura 2000 : animation, suivi et mise en oeuvre des DOCOB sur les sites Natura 2000 animés par l’association dont la veille environnementale, la contractualisation (MAE, contrat Natura 2000), la conduite d’inventaires, la coordination du travail réalisé par les partenaires techniques de l’association, la rédaction de rapports, l’animation de réunions (ex : groupes de travail, comité de pilotage), le lien avec les partenaires institutionnels, l’évaluaton
– Plan de geston : Participation à la mise en oeuvre du plan de gestion en faveur du Bien Causses et Cévennes,
Participer à la mise en oeuvre du label Grand Site de France Cirque de Navacelles, Elaborer un plan de gestion sur les
communes de St Maurice-Navacelles et La Vacquerie,…
– Accompagnement : Accompagner les acteurs locaux et citoyens dans des démarches de développement durable et de maintien de la biodiversité (ABC, ZéroPhyto, Plantes envahissantes, TVB, Trame noire, PCAET, Economie circulaire, TEPCV, ZDZG, Terra Rural, écotourisme…)

Outils :
– SIG : Concevoir des cartes SIG, gérer la base de données
– Observatoires : Animer certains observatoires dans le cadre du centre de ressources (ex : observatoire agro-sylvo-pastoral, observatoire de la biodiversité, observatoire des paysages…) : prospections de terrain, gestion des bénévoles, conception d’outils pédagogiques, valorisation des données…
Animations – Pédagogie :
– Animer des réunions de concertation et de médiation auprès d’habitants ou d’acteurs locaux
– Sensibiliser le grand public de découverte du territoire (balade nature, lecture de paysage, conférence/diaporama…)

– Participer à des modules de formaton
– Participer à la conception des supports de communication de l’association (programme des animations, lettres d’information…)

Fonctionnement de la structure :
– Contribuer à la réflexion, à la mise en place et à l’évaluaton du projet de la structure
– Participer au développement du projet associatif, en lien avec les adhérents et l’équipe de salariés
– Participer aux temps de la vie associative

COMPÉTENCES REQUISES :
– Diplôme en relation avec la gestion des espaces ruraux et du développement local
– Bonne maîtrise des outils bureautique et informatque
– Bonne maîtrise des logiciels SIG (Qgis, Arcview,…), le candidat devra faire valoir ses expériences dans ce domaine
– Sens de l’organisation
– Autonomie et sens de l’initiative
– Sens du travail en équipe et en partenariat
– Connaissance du territoire, du contexte territorial, politique et technique dans lequel on intervient et des documents techniques et politiques associés (Natura 2000, PAEC, PLU, SCOT, SRCE…) et des acteurs
– Connaissance des différents acteurs économiques et des modalités de travail en partenariat
– Connaissances dans le domaine du développement durable et de la gestion territoriale en milieu rural : agriculture, environnement, politiques agricoles, politiques publiques,…
– Bonne connaissance du monde associati
– Maîtrise des techniques d’animation adaptées au public serait un plus

EXPERIENCES DEMANDEES :
– Expérience dans la mise en oeuvre et l’accompagnement de démarches de développement durable
– Expérience en coordination et gestion de projets, notamment partcipatifs
– Expérience en gestion de groupes (coordination et gestion d’acteurs)

QUALITÉS SOUHAITÉES :
– Intérêt pour la ruralité
– Volonté et aptitude à travailler en équipe
– Créativité, Curiosité
– Aisance relationnelle
– Aisance orale et rédactionnelle
– Souplesse, adaptabilité, polyvalence
– Capacités d’initiative, d’organisation, d’anticipation et d’autonomie dans le travail
– Capacité à adapter le discours pédagogique au public destinataire
– Motivation à développer cet emploi

CONDITIONS DE TRAVAIL :
Contrat : CDD de 12 mois avec perspective de CDI
Rémunération : Indice 300 de la convention collective de l’animation à négocier en fonction de l’expérience
Temps de travail : 35h/semaine, travail possible en week-end et soirées
Lieu de travail : Le Caylar (34) + déplacements sur les Causses Méridionaux et parfois dans la région. Permis B,
véhicule personnel indispensable (remboursement des frais kilométriques au taux appliqué par l’association)

INFORMATIONS
Poste à pourvoir 2 avril 2018
Candidature : un CV et une lettre de motivation par courriel à Mr BOUSQUET, président : [email protected]
Date limite de dépôt de candidature le 18 mars 2018
Entretiens d’embauche le 21 mars 2018

CENTRE PERMANENT D’INITIATIVES POUR L’ENVIRONNEMENT DES CAUSSES MÉRIDIONAUX
Maison de l’Agropastoralisme et de l’Environnement – 34 route de St Pierre – 34520 LE CAYLAR
[email protected] – 04 67 44 75 79 – www.cpie-causses.org