Deux reconnaissances en peu de temps sur le territoire Causses et Cévennes.

Le Fromage « Le Pérail » reconnu I.G.P (Indication Géographique Protégée).

Après 25 années de démarches, le Pérail a été reconnu I.G.P au mois d’octobre dernier par le Comité national des Appellations d’origine. Il s’agit de la première I.G.P en lait de Brebis. L’Entente Interdépartementale des Causses et Cévennes qui gère le Bien UNESCO, avait apporté son soutien par écrit pour l’obtention de l’I.G.P. Le Pérail est un fromage de forme ronde et plate, au lait entier de brebis Lacaune. Le terroir du Pérail s’étend sur les 4 départements (Aveyron, Gard, Hérault et Lozère) de l’inscription UNESCO des Causses et Cévennes, plus les départements de l’Aude et du Tarn. La peau du Pérail fond sous la langue et libère une incomparable sensation de velouté. N’hésitez pas à le déguster.

Le lundi 16 janvier, la Commission Européenne a reconnu la Châtaigne des Cévennes en A.O.P. (Appellation d’Origine Contrôlée). Cela faisait 19 ans que les Cévenols travaillaient sur ce dossier. A présent toute production ou transformation de la Châtaigne hors de la zone d’appellation ne pourra pas prétendre au titre de Châtaigne des Cévennes. Cette reconnaissance permettra d’offrir une identité et une visibilité nécessaire dans un marché concurrentiel. L’aire géographique de cette A.O.P recouvre une très grande partie du Bien UNESCO des Causses et Cévennes à l’exception de la partie karstique du territoire (Grands Causses). La Commission européenne lui offre une protection sous ses trois formes possibles : fraîche, sèche et en farine pour une trentaine de variétés. La reconnaissance vient aussi acter un rapport entre l’homme et l’arbre ayant façonné le paysage. La culture du châtaignier s’est accompagnée de la construction de murs en pierres sèches appelés faïsses, bancels ou terrasses reconnus comme attributs du bien UNESCO des Causses et Cévennes depuis juin 2011.