Ferme des Boissets

En bordure du causse de Sauveterre, à 975 mètres d’altitude, le Domaine des Boissets surplombe de 400 m les Gorges du Tarn, au dessus de Sainte-Enimie. Cette ferme, magnifique exemple de ferme agropastorale caussenarde a été restaurée en 2001 par le Conseil général de la Lozère. Le ” domaine départemental des Boissets ” est devenu un centre d’interprétation des Causses et des Gorges aujourd’hui animé par l’association des Amis de Boissets.

Le hameau (XVIIème), à l’architecture caussenarde typique (voûtes, toits de lauzes calcaires…) est constitué de six bâtiments regroupant maisons d’habitation, granges, bergeries, lieux de stockage du grain, four à pain… Dans la vaste cour intérieure, on peut voir l’aire de battage du blé, encore en place avec ses larges dalles de calcaire. Ce lieu fut habité par trois familles qui possédaient un troupeau de 200 brebis laitières, quelques chevaux ou bœufs pour le travail des champs et la culture des céréales, volailles et porcs pour l’alimentation des familles.

La production de lait servait à la fabrication de fromage (principalement Roquefort). Les peaux des jeunes agneaux prenaient la direction des tanneries de Millau. Transformées en cuir elles servaient à la fabrication des célèbres gants millavois. Les céréales et fourrages produits sur le causse fournissaient l’alimentation du troupeau pour l’hiver ou la farine pour le pain. Chaque habitation s’était dotée d’une citerne pour récupérer les eaux de pluies afin de survivre sur le causse dépourvu de source.
Les Boissets, haut lieu des Gorges du Tarn et magnifique témoignage d’une ferme agropastorale vous enchanteront également par le belvédère panoramique situé en contrebas du hameau et permettant d’admirer les gorges du Tarn.

domaine_des_boissets